Comment bien investir et créer son entreprise au Maroc ?

Comment bien investir et créer son entreprise au Maroc ?

 

Gaston : Bienvenue dans cette nouvelle vidéo concernant les investissements au Maroc et la création d’entreprise. Aujourd’hui pour cette nouvelle vidéo, je suis avec une invitée exceptionnelle, Asmaa, bonjour,

Asmaa : bonjour,

Gaston : Asmaa, pour celles et ceux qui ne la connaissent pas, on a déjà fait une précédente interview, vous allez pouvoir la retrouver directement sur la chaine youtube, je vais lui donner la parole, elle va se représenter et elle va nous partager ses pépites, ses conseils d’experts, sur cette thématique là, mais avant ça, si jamais tu n’es pas encore abonné à la chaine youtube, écoute, je t’invites à le faire, tu pourras être certain de recevoir toutes les prochaines vidéos de la chaine Youtube Vivre au Maroc et si jamais tu es intéressé par la vie au Maroc, l’expatriation au Maroc, tu es intéressé par les investissements, que ce soit des investissements immobiliers, que ce soit la création d’entreprise, écoute, je t’invites également à récupérer ton pack de bienvenue, tu trouveras un lien directement dans la description de cette vidéo, tu me laisses ton adresse mail et tu le recevras instantanément, Asmaa, est-ce que tu peux te présenter pour les personnes qui ne te connaissent pas encore ?

Asmaa : Alors, je suis Asmaa Morine Azzouzi, je suis entrepreneur depuis une vingtaine d’année et puis je gère un cabinet d’accompagnement d’investisseur étranger au Maroc, donc des investisseurs qui veulent créer des filières au Maroc, ceux qui veulent utiliser le Maroc comme Hub sur l’Afrique et puis pour ceux qui veulent faire de l’optimisation fiscale, voilà

Gaston : super, je crois que tu n’as pas mentionné le nom de ton cabinet, c’est ?

Asmaa : Alors c’est “CAIS-CONSULTING”

Gaston : parfait, je vous mettrai encore une fois le lien de son site internet directement dans la description, est-ce que tu peux nous en dire peut-être un petit peu plus sur “CAIS CONSULTING” et voire même pourquoi est-ce que c’est intéressant d’investir aujourd’hui au Maroc ?

Asmaa : Alors, le Maroc est une terre d’investissement puisque tout a été fait pour encourager les investisseurs à venir au Maroc, d’abord nous avons des régions qui sont ouvertes où il y a des aides, quand je dis des aides, ce n’est pas forcément des aides financières, mais des aides en infrastructures qui permettent à des entreprises de venir investir dans des industries et là le Maroc pour la première fois, l’année dernière, sa première ressource d’exportation a été, non pas les phosphates qui sont historiquement la première source de devise du Maroc, mais l’automobile,

Gaston : ah d’accord, okay,

Asmaa : donc l’automobile, donc c’est l’industrie automobile et toute l’industrie annexe donc c’est pour vous dire que le Maroc est en train de devenir un pays, je ne dirais pas industriel, mais en tout cas, où l’investissement industriel est favorable, mais également l’investissement au niveau des services avec l’off-shoring

Gaston : d’accord

Asmaa : donc qui intéresse beaucoup d’entreprises surtout francophone et donc on en reçoit beaucoup, donc il y a quand même des mesures incitatives, notamment fiscales qui intéressent les investisseurs européens et bon je peux vous en citez quelques-unes, bien évidemment, il y a l’exonération d’impôts sur les sociétés à 100% pendant cinq ans, quand vous faites de l’exportation de service,

Gaston : d’accord,

 

Asmaa : ce qui n’est pas négligeable, vous avez par exemple le gérant qui n’est pas obligé de cotiser, les associés qui ne sont pas obligés de cotiser, il n’y a pas par exemple l’équivalent du RSI

Gaston : d’accord, okay,

Asmaa : donc voilà, quand vous facturez au Maroc, à partir du Maroc, vers l’étranger, vous facturez en Hors Taxes,

Gaston : d’accord

Asmaa : il y a même des aides au niveau du recrutement du personnel,

Gaston : okay

Asmaa : voilà, où vous pouvez être pour un certain nombre de salarié pendant les deux premières années de la création de la société, vous pouvez recruter du personnel sans payer des charges sociales,

Gaston : d’accord,

Asmaa : donc ça se sont des avantages, qui incite et qui encourage les investisseurs à venir au Maroc comme je l’ai dit, ils peuvent venir soit pour ouvrir des filiales soit pour créer des, quand ils obtiennent un marché public, ils viennent pour créer une succursale pendant la durée du marché,

Gaston : d’accord

Asmaa : comme ils peuvent s’installer durablement pour utiliser le Maroc comme Hub vers les pays Africains,

Gaston : d’accord, okay, c’est intéressant ça,

Asmaa : vous savez le Maroc a une politique africaine extrêmement puissante, puisque nous avons les banques marocaines qui sont installées vraiment dans plus d’une vingtaine de pays,

Gaston : d’accord,

Asmaa : de grandes banques marocaines, d’ailleurs c’est devenu le réseau bancaire marocain, les banques marocaines sont devenues le premier réseau de banques en Afrique,

Gaston : d’accord,

Asmaa : ça c’est important, il y a des routes logistiques qui s’ouvrent, aussi bien des routes maritime que des routes terrestres donc pour la logistique et donc ça augure de beaucoup d’évolution et de développement à l’avenir, sans oublier, le port de Tanger Med, qui est un port qui a complètement supplanter le port d’Algéciras qui est à pratiquement dix kilomètres de Tanger, donc pour ceux qui situe le Maroc, il est au nord de l’Afrique et il est à quatorze kilomètres de l’Espagne et au sud de l’Espagne, il y a Algéciras qui était déjà un très gros port,

Gaston : d’accord

Asmaa : qui reçoit la marchandise qui vient d’Asie, pour approvisionner l’Europe, donc maintenant le Tanger Med qui est comme je l’ai dit à une dizaine de kilomètres, il concurrence d’une manière incroyable le Tanger Med et vous savez je vais vous dire une chose, ce qui ne trompe pas, ce sont les chinois,

Gaston : oui

Asmaa : les chinois viennent et investissent dans un pays et pas uniquement de l’investissement pour vendre ou pour écouler de la marchandise, pas du tout, ils ont compris et ils sont en train de s’installer au niveau de la région de Tanger, ils sont en train de construire carrément une ville, pour justement mettre en place des usines qui vont approvisionner et l’Europe et l’Afrique

Gaston : d’accord,

 

Asmaa : et donc ça c’est quelque chose qui est extrêmement intéressant pour le Maroc, vous avez également Casa Finance City, qui déjà est devenue la première place financière en Afrique

Gaston : d’accord

Asmaa : et donc là le siège de Casa Finance City est en train d’être finalisé, il va être inauguré au quatrième trimestre de cette année, mais déjà on a labellisé énormément d’entreprises et donc c’est vraiment une place financière dont on entendra parler, vraiment dans les prochaines années, le Maroc a une position géostratégique juste exceptionnelle, il est à un carrefour donc il est à comme je l’ai dit à quatorze kilomètres de l’Europe, il est pratiquement à deux ou trois heures de vol des principales capitales européennes, il est connecté à pratiquement toutes les capitales africaines, donc on a une flotte de la Royal Air Maroc qui est un réseau dense sur l’Afrique, donc ça devient un hub aérien également et puis nous avons bien sûr des connexions avec les États-Unis, avec l’Amérique du Sud, avec le Canada et donc en fait ça fait que le Maroc, je pense, dans les prochaines années vous allez en entendre parler de plus en plus

Gaston : j’en suis intimement convaincu

Asmaa : et il ne faut pas oublier qu’il y a aussi des accords de libre-échange que nous avons avec pas mal de régions et de pays

Gaston : d’accord

Asmaa : qui peuvent intéresser des investisseurs, donc nous avons des accords de libre-échange avec les États-Unis, avec le monde Arabe, avec l’Union Européenne, bien évidemment et avec plein de pays et ça ce sont des avantages qui ne sont pas négligeables donc si vous n’avez pas encore investi au Maroc, c’est le moment, c’est le moment de venir, on s’occupera bien de vous et vous pouvez même y gagner, puisque vous pouvez faire de l’optimisation fiscale, tout à fait légale

Gaston : bien sûr

Asmaa : parce que le Maroc n’est pas considéré comme un paradis fiscal, non, ce n’est pas ça,

Gaston : oui,

Asmaa : c’est juste que nous avons une fiscalité qui est avantageuse,

Gaston : alors vas-y, justement j’allais te demander est-ce que tu peux nous donner quelques points, je sais que tu l’as mentionnée au tout début, mais justement Cais Consulting est aussi spécialisé sur cette thématique là ?

Asmaa : oui, oui, tout à fait, alors donc le cabinet que je gère est un cabinet à taille humaine, nous sommes une douzaine de personne et donc nous accompagnons des investisseurs étrangers avec des packages globaux où on va leur créer bien évidemment leur entreprise, les accompagner pendant les premiers mois de leur entreprise, donc on va gérer tout l’aspect juridique, sociale, comptable de la société et puis pour ceux qui veulent se lancer dans l’industrie, nous avons même de l’accompagnement de mis en oeuvre

Gaston : super

Asmaa : donc au niveau des régions, en terme d’implantation, donc pour les investisseurs c’est juste extraordinaire, parce que ça leur permet de gagner du temps, d’éviter pleins d’erreurs et surtout de faire appel à un professionnel qui a un réseau local et qui connait d’abord la fiscalité, qui connait toutes les aides et les infrastructures qui peuvent arranger chaque demande donc je pense que si vous avez le projet de venir au Maroc ou même si vous avez le projet d’aller sur un autre pays, changez d’avis, venez au Maroc, on s’occupera de vous, voilà et puis ce n’est pas loin de l’Europe,

 

Gaston : puis je pense, je ne sais pas si tu l’as mentionnée mais j’image que Cais Consulting a aussi son réseau de partenaire et du coup peut-être que tu peux aussi, j’imagine que tu as des synergies qui peuvent se créer entre différents investisseurs ?

Asmaa : oui, oui, oui, bien sûr et après c’est bon, nous avons des packages qui sont déjà établis, qui sont d’ailleurs très populaire,

Gaston : d’accord

Asmaa : très demander, plebiscité par nos clients, mais nous avons aussi de l’accompagnement à la carte,

Gaston : d’accord

Asmaa : parce qu’il y a des investissements qui nécessite et des investisseurs qui ont besoin d’un accompagnement personnalisé, parce qu’ils ont des besoins spécifiques, dans un secteur spécifique et donc là on a va les accompagné disons d’une manière personnalisé,

Gaston : personnalisé, oui,

Asmaa : qui va leur permettre tout autant de gagner du temps et de l’argent

Gaston : oui, c’est souvent ça, il faut investir du temps, vous allez aussi en récupérer derrière, parce que vous allez passer par les bonnes personnes, on a parlé beaucoup des avantages fiscaux, on a parlé des avantages du Maroc, est-ce que lorsqu’une personne étrangère ou pas forcément, mais décide de venir créer son entreprise au Maroc ou décide d’investir au Maroc, est-ce qu’il y a des challenges ou des difficultés qui sont constamment rencontrer ou peut-être des erreurs qu’ils font constamment et peut-être sur lesquels tu peux les prévenir ?

Est-ce qu’il y a peut-être des éléments qui te viennent en tête ou des préjugés tu vois, souvent les gens viennent et me disent, oui comment je fais pour rapatrier mes devises, ça va être trop compliqué, ça peut être soit des préjugés soit des erreurs qu’ils font, des pièges dans lequel ils tombent ?

Asmaa : Alors moi ce que je conseille aux personnes qui veulent s’installer au Maroc, déjà, un étranger peut créer son entreprise au Maroc,

Gaston : ça, c’est important, oui

Asmaa : sans être résident,

Gaston : d’accord

Asmaa : donc, la résidence n’est pas obligatoire pour créer une entreprise, donc déjà pour ceux qui veulent investir, ils peuvent le faire d’abord créer leur entreprise, la gérer à distance puis éventuellement s’ils ont le projet de s’installer au Maroc, peuvent le faire dans un deuxième temps, parce qu’ils ont eu le temps de déjà s’habituer, déjà que la société démarre, qu’ils s’habituent à comment gérer leur entreprise au Maroc, donc déjà il y a un temps d’adaptation et puis donc pour ceux qui décident de s’installer effectivement, il faut se renseigner, il y a des réseaux au Maroc qui aident par exemple pour les français, il y a bien évidemment le consulat de France,

Gaston : d’accord

Asmaa   : il y a aussi des clubs, il y a des réseaux privés, il faut adhérer, il faut adhérer c’est important, parce que là vous allez avoir des conseils comme ça, vraiment gratuitement parce que vous êtes dans un réseau et que vous allez juste poser la question et on va vous répondre sans problème, mais il n’y a pas de problèmes particuliers, vous savez les étrangers, surtout les français qui s’installent au Maroc, vous savez ils ont peut-être un temps d’adaptation et c’est normal, dans n’importe quel pays, quand vous allez dans un pays étranger, bon déjà il n’y a pas la barrière de la langue, ce qui déjà en soi

Gaston : ça, c’est important de le mentionner aussi

Asmaa : est un gros avantage, ensuite il y a un temps d’adaptation qui est obligatoire, il faut s’adapter au rythme de travail, à la façon de travailler qui est différente, parce que c’est une culture qui est différente, justement il faut que l’étranger ne vienne pas avec ses préjugés

Gaston : c’est ça

Asmaa : il vient avec vraiment l’idée de vivre une, c’est vraiment une expérience de vie, une leçon de vie, que de s’adapter dans une culture qui n’est pas la sienne et d’essayer de s’adapter, de comprendre et de ne pas être dans le rejet, parce qu’il y a des choses que lui va trouver peut-être bizarre ou pas habituel et de l’autre côté, on va, bon, c’est peut-être un peu exagéré mais il faut avoir cet open mind

Gaston : oui, ouverture d’esprit

Asmaa : Pour pouvoir et généralement quand cette période d’adaptation est passée et les gens les plus ouverts sont ceux qui s’adaptent le plus rapidement, je peux vous dire qu’après c’est très difficile pour eux de repartir, moi j’ai vu des expatriés qui sont venus avec des contrats, avec des multinationales ou des grandes boites et qui à la fin, parce qu’ils allaient être rapatrier dans leur pays, je vous jure, qui ont démissionnés,

Gaston : ah oui, d’accord

Asmaa : qui ont carrément démissionnés pour pouvoir rester et ce ne sont pas des cas isolés,

Gaston : d’accord

Asmaa : et qui ont créer leur boite pour, j’ai des cas vraiment concret

Gaston : oui, j’imagine

Asmaa : qui ont créer leur boite pour rester au Maroc, parce qu’ils ont trouvé qu’il y avait une qualité de vie, le soleil plus de trois cent jours par an,

Gaston : par an, oui

Asmaa : vous mangez frais, vous mangez bio, pour pas cher,

Gaston : c’est vrai

Asmaa : il y a pleins d’activités qu’on peut faire, nous avons, je ne sais pas, plus de trois mille kilomètres de côte, des belles plages pour le kitesurf

Gaston : il y en a énormément, il y a énormément de pépites, alors j’espère que tu as réalisé ça derrière ton écran, il y a énormément de pépite, d’information qu’Asmaa t’a partagée, il y a surtout quelque chose qu’il faut vraiment comprendre, moi je retiens vraiment deux choses très importante, la première, j’ai envie de dire, presque tout est possible, si jamais tu as le bon état d’esprit

Asmaa : tout à fait

Gaston : et surtout, surtout, surtout, elle l’a mentionnée plusieurs fois, si jamais tu es accompagné et entouré des bonnes personnes, il faut éviter d’écouter à droite, à gauche, ce que les uns, les autres vont répéter peut-être sans même avoir aucune expérience de l’investissement ou de la création d’entreprise au Maroc, certains vont venir au Maroc, vont tenter un projet, peut-être qui ne va pas marcher, parce qu’ils s’étaient mal renseigner, peut-être parce qu’ils avaient mal préparer tout ça

Asmaa : non, parce que tout simplement, même quand on créé une entreprise en France,

Gaston : oui

Asmaa : on peut réussir, comme on peut ne pas réussir

 

Gaston : exactement, exactement

Asmaa : là, n’est pas le problème, donc vraiment c’est une expérience à tenter,

Gaston : c’est ça

Asmaa : et puis voilà, il y a énormément d’opportunités déjà, ici, au Maroc, pour créer une entreprise et si vous avez cette ouverture aussi de vouloir avoir le projet de vous ouvrir sur l’Afrique, le Maroc est la porte vers l’Afrique et l’Afrique c’est quand même le continent où il y a le plus de croissance, parce que c’est un continent qui se développe avec des jeunes, avec des perspectives de croissances futures assez intéressante et donc le Maroc est vraiment le pays où il faut mettre le pied pour justement aller conquérir d’autre marché en Afrique,

Gaston : écoute, je crois que tu as parfaitement résumée et synthétisée le sujet, si jamais vous êtes intéressé qu’on organise une conférence en ligne avec Asmaa, n’hésitez pas à le mettre dans les commentaires, d’ailleurs si vous avez quelques questions aussi n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires, j’essaierai de synthétiser tout ça et je pense même à terme, ça pourra faire pourquoi pas l’objet soit de capsules vidéo que Cais Consulting pourra faire ou peut-être que moi j’essaierai encore de creuser, donc n’hésitez pas, on commence à approcher de la fin de cette interview, Asmaa, est-ce que tu as peut-être un dernier mot à dire, un dernier mot à partager, je sais que tu as été vraiment super sur le sujet.

moi j’ai beaucoup appris, j’ai pris quelques notes, d’ailleurs je le dis toujours aux gens, si vous avez un projet de vie et d’installation au Maroc, prenez un carnet que vous dédiez que sur le Maroc, croyez-moi il va vite se remplir, donc je ne sais pas est-ce que tu as un petit mot de la fin à partager avec toutes les personnes ?

Asmaa : Alors, bon déjà, ce que je peux partager avec vous, où que vous soyez, vous savez que pour qu’une entreprise se développe, elle ne peut pas rester installer dans ses propres frontières, il faut qu’elle sorte, qu’elle aille chercher des niches un petit peu partout, comme je vous dit, le Maroc est vraiment une opportunité, une réelle opportunité et plus vous venez tôt, plus vous prenez du terrain et de toute façon si vous avez besoin d’être accompagné, ce n’est pas ça qui manque,

Gaston : c’est sûr

Asmaa : vous serez entre de bonnes mains,

Gaston : c’est sûr, écoute Asmaa, je te remercie énormément pour le temps que tu nous as accordée, pour tes conseils,

Asmaa : merci aussi à toi,

Gaston : si jamais vous n’êtes pas encore abonnée, c’est simple abonnez-vous, ça se fait en quelques clics, vous serez certain de recevoir toutes les prochaines vidéos et si jamais vous avez un projet de vie, d’installation au Maroc, de création d’entreprise au Maroc, d’investissement immobilier au Maroc et bien il y a le pack de bienvenue, c’est un groupe privé, qui est totalement gratuit mais où dedans tu vas pouvoir retrouver des fiches PDF, des vidéos qui ne sont pas forcément sur la chaine Youtube, des vidéos exclusives, des fiches synthèses sur le coût de la vie au Maroc, sur la carte de séjour au Maroc, les investissements et pour ça c’est simple, tu as juste besoin de cliquer ici, je te mettrai un petit bouton, tu me laisses tes coordonnées et tu les recevras directement par mail sur ton adresse.

je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo, au revoir,

Asmaa : au revoir,

Gaston : ciao.

 

About Gaston Hakim

Passionné par le Maroc, j'ai créé ce blog pour y partager plus de 19 ans d'expériences de vie et voyages au Maroc. Ce blog s'adresse à tous ceux qui souhaitent voyager au Maroc ou qui désirent s’y installer pour vivre paisiblement au soleil.

Check Also

Comment investir dans l’immobilier au Maroc ? 3 Stratégies

Comment investir dans l’immobilier au Maroc ? 3 Stratégies   Trois stratégies pour investir dans …

Comment ouvrir intelligemment un compte bancaire au Maroc ?

Comment ouvrir intelligemment un compte bancaire au Maroc ?   Comment ouvrir intelligemment un compte …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *