Comment assurer intelligemment sa santé au Maroc pour un retraité ?

COMMENT ASSURER INTELLIGEMMENT SA SANTE AU MAROC POUR UN RETRAITÉ ?

CLIQUEZ ICI pour rejoindre le site Capitone

CLIQUEZ ICI POUR REJOINDRE LA PAGE FACEBOOK

 

Gaston : Comment les retraités français doivent s’assurer au Maroc, ça va être le sujet de cette nouvelle vidéo et aujourd’hui je vais être accompagné de Caryl, un expert de la thématique santé qui va te partager ses meilleurs conseils, salut Caryl,

Caryl : Salut Gaston,

Gaston : Donc si tu nous rejoins pour la première fois et que tu n’es pas encore abonné à la chaine YouTube, écoute c’est le moment où jamais, abonne-toi, tu pourras être certain de recevoir toutes les prochaines vidéos et d’être constamment informer sur la thématique de la vie et de l’expatriation au Maroc, si tu n’as pas encore récupéré les différents bonus, que ça soit les fiches dédiées sur la thématique santé, les fiches sur la carte de séjour, les fiches sur le coût de la vie au Maroc, le e-book “7 bonnes raisons d’aller vivre au Maroc”, tu auras une info bulle qui va apparaître, il y aura un lien dans la description, si tu es déterminé tu le trouveras et tu pourras recevoir tous tes bonus, donc Caryl, est-ce que tu peux te présenter pour les personnes qui ne te connaissent pas encore ?

Caryl : Oui, déjà bienvenue, merci de nous écouter, en fait oui je suis un expatrié au Maroc depuis 2005, donc je connais plutôt pas mal et je me suis rendu compte avec le temps, comme c’était mon métier évidemment en France, avant de débarquer ici, que les retraités français en l’occurrence, ne faisaient vraiment pas le nécessaire pour pouvoir s’assurer dans de bonnes conditions quand ils s’installaient au Maroc d’autant plus qu’on est dans un pays qui offre des possibilités d’assurance et de couverture santé unique au monde en fait, vraiment puisqu’il n’y en a pas d’autres, il n’y a pas d’autre, ce type de formation

Gaston : De formation là, l’information n’est pas toujours évidente,

Caryl : Oui, oui

Gaston : À trouver sur internet, c’est pour ça qu’aujourd’hui avec Caryl, on va vous partagez deux pépites, on va également vous faire des retours d’expérience de la réalité du terrain, ce que vous devez vraiment connaître, ce que vous devez réellement comprendre, alors après je mettrai toutes les informations pour retrouver Caryl directement dans la description de la vidéo, pareil je vous mettrai également, parce que je sais qu’il y en a certains qui vont me le demander l’adresse du site internet, du lieu où on se trouve aujourd’hui, d’ailleurs j’aurai dû commencer par ça, on est à Marrakech, on est dans la maison d’hôtes de Jean Charles,le Flouka,

Caryl : le Flouka,

Gaston : C’est ça, donc www.leflouka.com, “FLOUKA.com”, pour ceux qui le souhaitent, vue sur le lac Takerkoust quand il est rempli, et donc du coup aujourd’hui voilà, Caryl, va vous partagez deux pépites, donc prenez des notes, si vous avez des questions, vous pourrez les laisser en commentaires de cette vidéo et Caryl et son équipe pourront venir vous répondre, mais il vous expliquera quel est le meilleur moyen de pouvoir échanger directement avec eux sur votre situation, parce qu’après il y a pleins de cas particuliers, ce qu’on souhaite aujourd’hui, c’est vraiment profiter de la présence de Caryl, donc Caryl, la parole est à toi,

Caryl : Alors c’est parti, alors déjà pour votre information, je vais quand même principalement m’adresser aux retraités français qui s’installent au Maroc, pourquoi retraités français ? Parce que quand on est retraité français il se trouve que votre caisse de retraite en France vous verse une pension et sur cette pension, sans quelques fois même que vous le sachiez, vous avez un prélèvement de 3,2% que vous ne pouvez pas enlever, la France vous prélève 3,2%, alors à quoi ça sert ces 3,2% ?

Ces 3,2% prélevé sur votre retraite vous permet de payer la sécurité sociale en France avec votre carte vitale, quand vous allez au Maroc, le gros avantage, c’est que la France et le Maroc ont signés des accords, qui vont vous permettre de bénéficier aussi au Maroc de la sécurité sociale, c’est la sécurité sociale marocaine, elle s’appelle la CNSS, la caisse nationale de sécurité nationale marocaine, donc je récapitule quand vous êtes retraités français, vous avez un prélèvement sur votre retraite et quand vous êtes au Maroc, sans payer d’avantages puisque ce sont des accords, vous n’avez rien à payer, vous êtes assuré par la sécurité sociale marocaine, c’est unique au monde, si vous partez dans un autre pays, vous êtes obligé de cotiser à la caisse des français à l’étranger, donc quand on est retraité français, on est d’accord, vous avez votre carte vitale, vous la conserver, vous êtes assuré par la sécurité sociale en France et au Maroc, vous allez avoir le choix ou vous vous inscrivez gratuitement à la CNSS ou vous vous inscrivez à la caisse des français à l’étranger, c’est un choix, on pourra y revenir si jamais vous avez envie de savoir est-ce que ça vaut le coup oui ou non s’inscrire à la caisse des français à l’étranger en payant ou je m’inscris gratuitement à la CNSS, nous sommes plutôt partisan de la CFE mais la CNSS au Maroc fonctionne parfaitement bien, donc c’est juste exceptionnel, si vous allez au Portugal vous avez les cartes européennes, vous êtes obligé de cotiser à la CFE, si vous partez en Thailande aussi, mais au Maroc non, vous avez quasiment les mêmes taux de remboursement, vous avez les montants qui sont extrêmement bien remboursés et puis en terme de santé, c’est assez connu d’ailleurs, il y a même un tourisme médical qui s’est monté au Maroc, vous avez vraiment des cliniques, de tous les établissements hospitaliers y compris les établissements hospitaliers publics qui sont d’excellentes qualités avec du matériel à la pointe donc ça c’est pour le régime de base et c’est une information qu’il faut absolument connaitre, c’est quand vous arrivez au Maroc, quand vous devenez résident au Maroc, retraité français, vous choisissez ou de vous inscrire à la CNSS ou de vous inscrire la CFE, c’est extrêmement simple, dans un premier cas c’est gratuit, dans l’autre ça coûte un petit peu de sous mais pas grand-chose, mais au moins vous êtes couvert ce que je ne veux plus entendre et s’il vous plait, passez le message, si vous êtes déjà au Maroc, je ne veux plus entendre, oui mais de toute façon, je suis assuré par la sécu en France, si j’ai un problème, je prends l’avion et je rentre me faire soigner, ça je ne veux plus l’entendre pour une raison simple, c’est que pour rentrer en France, il faut pouvoir rentrer en France, si vous avez eu un accident de voiture, si vous avez un problème grave, de santé, une crise cardiaque, un problème, vous ne pourrez pas rentrer en France, vous ne pourrez pas prendre un billet d’avion, vous serez obligé de vous faire soigner sur place, donc il faut absolument, vous avez trois mois pour le faire, quand vous arrivez au Maroc, vous demandez votre carte de résident, vous vous inscrivez gratuitement à la CNSS, donc ce n’est pas la peine de chercher, de trouver des magouilles, conserver une adresse en France pour essayer de continuer d’avoir la sécurité sociale, non, vous l’aurez, vous conserverez votre carte vitale, et au Maroc vous serez couvert par la CNSS, et parfaitement bien, voilà, donc c’est tout simple, c’est une information que les retraités français doivent connaitre, pour les autres nationalités, c’est un petit peu particulier, vous avez d’autres solutions, avec des cotisations complémentaires, ils ne sont pas aussi bien protéger que les français c’est vrai, dans ces cas-là, n’hésitez pas à revenir vers Gaston ou vers moi sur mon site internet, je pourrais aussi vous orienter même si vous êtes actif, même si vous n’êtes pas retraités, je pourrais vous donner quelques conseils dont Gaston vous fera le relais bien sûr, voilà

Gaston : Moi, il y a quelque chose que j’explique constamment aux gens, c’est que personnellement je me forme régulièrement sur toutes ces thématiques, que ce soit la fiscalité, la santé, le déménagement, les lois changent, elles évoluent énormément et c’est pour ça que je me réfère à des experts comme Caryl sur sa thématique santé, pour moi c’est un expert, il me conseille, il m’informe régulièrement des différents changements, mais après les amis, c’est à vous, c’est à toi, c’est à toi-là qui regarde cette vidéo, si cette thématique t’intéresse de passer à l’action, de te renseigner comme il l’a dit, il y a vraiment des cas particuliers, des cas spécifiques en fonction de ta situation, en fonction de comment ça va évoluer pour toi, selon que tu es retraité, selon que tu es actif, ta nationalité, il y a tellement de cas pratiques, donc n’hésitez pas à revenir vers lui, vers son équipe, est-ce que tu as un autre conseil à leur donner ?

Caryl : Alors moi déjà ce que j’aurais tendance à dire, c’est qu’il ne faut pas absolument pas s’inquiéter, c’est très simple, c’est très très simple, tout est accessible sur internet déjà, l’ensemble des compagnies d’assurance, les conseils on va vous les donner par téléphone, donc c’est vraiment très très simple et même l’inscription au régime obligatoire, ce ne sont pas beaucoup de documents, où on ne sait pas trop quoi donner, etc c’est vraiment très très simple, c’est après qu’intervient la mutuelle, donc la mutuelle qui vient, donc là je vous ai parlé du régime de base, on est d’accord, quand on est retraité, c’est sécurité sociale en France et au Maroc ou CNSS ou CFE, ça c’est pour le régime de base, 70% du remboursement, au moins l’hospitalisation, le coup dur, tout est assuré, en revanche c’est après qu’intervient la mutuelle qui va venir compléter le remboursement de la sécurité sociale en France ou de la CNSS au Maroc et de la CFE, et la mutuelle va venir le compléter, mais également va vous ajouter une garantie rapatriement donc à la limite, si j’ai un conseil à donner, c’est à dire que si vous ne faites rien du tout, si vous n’avez envie de rien, ayez au moins une bonne garantie rapatriement, vous en avez dans votre carte bancaire, au moins à partir de la carte gold, en dessous c’est assez misérable, il n’y a pas grand-chose, mais au moins à partir de la carte gold, vous aurez des garanties rapatriements en cas de gros soucis, pour qu’on puisse vous prendre, vous mettre dans un avion et vous rapatriez en Europe s’il y a nécessité, maintenant si vous êtes en France, si vous êtes au Maroc, vous pouvez tout à fait être totalement pris en charge pour quasiment rien, ça ne coûte pas cher et ce n’est pas embêtant pour l’inscription, d’accord,

Gaston : Alors juste un complément d’info, c’est vrai que vous l’avez sur la carte bancaire, mais pour qu’elle soit valable, il faut que vous ayez acheter le billet d’avion

Caryl : Oui, c’est clair

Gaston : Qui a servi au voyage avec la même carte bancaire sinon vous ne pouvez pas faire appel à l’assurance de la carte bancaire, si vous avez payé avec un autre moyen de paiement donc ça sachez-le, mais il a quand même raison de le souligner

Caryl : Soyez vigilant aussi si vous faites le trajet en voiture également

Gaston : Oui

Caryl : Vous avez le paiement du billet de bateau, etc, quelquefois avec la carte bancaire, ça ne passe pas non plus, donc soyez vigilant, donc autant prendre à la limite une assurance voyage ou autant prendre la mutuelle avec la bonne garantie qui va bien et vous serez tranquille, c’est clair, ce n’est pas grand-chose

Gaston : donc Caryl maîtrise encore plus son sujet, parce que comme il l’a dit au début, il est lui-même expatrié ici au Maroc depuis

Caryl : 2005

Gaston :2005, oui, ça fait un petit moment,

Caryl : Déjà

Gaston : Je pense qu’en plus dans ta thématique, tu as dû en voir passer des histoires, des profils, tout à l’heure on était en train d’en parler et c’est aussi ce que j’appelle la réalité du terrain les amis, il y a des histoires quand même comme ça qui se passent, qui arrivent alors si tu veux peut-être en partager,

Caryl : Oui, alors ce sont les trois dernières que j’ai raconté d’ailleurs sur le live facebook tout à l’heure, mais je vais vous les raconter, ce sont des exemples, clairs, concrets, qui datent de cette année, qui sont très récentes, alors la première par exemple, c’est un de nos, qui n’était pas encore client, un monsieur de 80 ans, qui s’est fait enlever simplement la corne du pied, voilà, chez un dermatologue, du côté de Skhirat, près de Rabat et au bout d’une semaine, je le rencontre et il boitait un peu, il avait mal etc, j’ai dit mais vous n’avez pas de mutuel, vous n’avez pas de garantie rapatriement, je vous invite vivement à entrer rapidement en France pour vous faire soigner, si vous n’avez pas confiance, si ça ne va pas, il me dit oui, ça va, je peux encore marcher, donc il aurait pu prendre un billet d’avion pour partir et puis il ne l’a pas fait, sauf qu’au bout d’une évidemment il ne pouvait plus marcher, là il a été hospitalisé, ça s’est infecté, ça a gangrené, ils lui ont amputés le pied donc là je ne vous dis pas et finalement il est décédé, voilà, ça a duré trois semaines, en trois semaines, il a été vraiment surpris, je ne vous dis pas la famille etc et tout, c’est quel dommage, quel dommage, il aurait pu s’il était rentré, s’il avait été assuré correctement à être pris en charge totalement être totalement soigner, transporter, dans un avion sanitaire, s’il y a nécessité, etc un rapatriement c’est en moyenne 8500.00 euros, le rapatriement c’est la moyenne d’inter mutuel assistance, avec qui nous travaillons, quand même au Maroc, c’est juste énorme, ça c’est un premier exemple, deuxième exemple, oui je vous cite, alors c’est pareil, ça c’est quelque que j’aimerais que vous passiez comme information, c’est que j’en ai marre d’entendre les retraités qui arrivent et qui disent, bon, oui, oui, il n’y a pas de soucis, toute façon, je rentre en France, je suis assuré par la sécurité sociale, je ne veux rien changer, j’ai une adresse en France, je ne dis rien etc d’accord, sauf qu’à partir du moment où vous êtes résident au Maroc, ça se sait, que vous êtes résident au Maroc et il suffit d’un coup de fil de la sécurité sociale pour vérifier si oui ou non vous êtes résident au Maroc, si vous êtes résident au Maroc, désolé, vous n’êtes plus assuré par votre sécurité sociale, ce n’est pas possible parce que vous êtes résident dans le pays, la sécurité sociale va vous assurez pour vos soins inopinés quand vous partez en vacances, dans un endroit, mais pas quand vous y vivez, donc il faut absolument s’inscrire gratuitement au moins à la CNSS, c’est tout simple, un de nos, expatriés, je dirais, de Marrakech, qu’on connait bien, lui par exemple, il est venu, il m’a appelé, on l’a contacté, je lui ai dit faites ça au moins, ne venez pas vous assurer chez moi, inscrivez-vous à la CNSS, au moins pour la base, au moins, il ne l’a pas fait, un an, deux ans, et puis finalement sa femme qu’est ce qu’elle a eu ? Elle est tombée dans les escaliers, fracture du col du fémur alors une fracture du col du fémur, c’est un peu près 50.000 dhs, environ 5.000 euros à payer, il faut bien les payer, parce que là la sécurité sociale ne prend pas, il n’était pas enregistré à la CNSS, donc à la sécurité sociale marocaine qu’il aurait pu faire gratuitement, il ne le fait pas, bilan des courses, il se fait soigner, il y a des complications, ça ne se passe pas bien, petite hémorragie, deuxième hémorragie interne, finalement elle est décédée sa femme, donc il est ici, c’est une histoire très triste et il doit, il n’est pas reparti, il va rester ici, mais il a fallu rapatrier le corps, etc pas d’assurance, c’était si simple.

Gaston : Oui

Caryl : Et en plus ça n’aurait rien coûté, c’est vraiment dommage quoi,

Gaston : Non, non, bien sûr

Caryl : C’est vraiment dommage, donc ça c’est un deuxième exemple, ça c’est arrivé au mois d’octobre de l’année 2017, c’est quand même aussi très très récent, autre exemple pareil, là donc on vient d’apprendre à Agadir, je l’ai appris au mois d’octobre à Agadir, avec l’union des Français de l’étranger, une femme qui se faisait soigner, qui est résidente au Maroc depuis toujours, elle a toujours dit moi je suis à la sécurité sociale en France, je ne veux rien changer, de toute façon je rentre si je suis malade, etc elle faisait des soins au Maroc et puis finalement la sécurité sociale s’est renseignée, ils se sont rendu compte qu’elle était en fait résidente au Maroc, bilan des courses, ils lui ont demandé 16.000 euros de remboursement de facture de soins, parce qu’elle était résidente au Maroc, de la même manière si elle s’était inscrite gratuitement à la CNSS, il n’y aurait pas eu de problèmes, donc faites-le, faites-le, ce n’est rien à faire, ça fait partie, il y a la carte de résident à faire, il y a le permis de conduire et puis il y a l’inscription à la CNSS, quand on est retraité, vous faites ces trois trucs-là et c’est terminé,

Gaston : On est tranquille

Caryl : Et après la mutuelle si vous avez envie, là après vous revenez vers nous, oui ou non, si vous le souhaitez, mais c’est tout simple

Gaston : Si Caryl vous partage ces informations-là, ce n’est pas pour vous faire peur,

Caryl : non,

Gaston : Ce n’est pas pour casser l’ambiance, ou quoi que ce soit, mais j’ai insisté pour qu’il les partagent avec vous, parce que c’est la réalité du terrain et que ça arrive au Maroc, au Portugal où vous voulez dans le monde il y a des choses importantes à prendre en compte, c’est vraiment votre santé, ça c’est quelque chose d’extrêmement important parce que c’est quelque chose qui peut venir plomber votre coût de la vie au Maroc, c’est quelque chose qui peut venir ruiner un projet de vie et encore une fois que ce soit au Maroc ou au Portugal ou n’importe où ailleurs, donc ne négligez surtout pas cet aspect-là, Caryl parle par expérience, parce qu’il est lui-même expat ici, il travaille dans ce domaine,

Caryl : Je suis à la CFE,

Gaston : Il est à la CFE, il est dans le domaine de la santé et c’est pour ça aussi qu’il partage ces éléments concrets comme les différents montants qu’il vous a cités et tout ça c’est important que vous le sachiez parce que là on se parle de concret, on ne se parle pas d’on-dit à droite à gauche, on m’a répété, j’ai entendu dire et ça c’est quelque chose d’extrêmement important, vas-y Caryl, je t’en prie

Caryl : Il y a une information que j’aurai souhaité également souligné parce que ça c’est quand même très très important, j’y suis confronté tout le temps donc je suis confronté toujours à oui, mais de toute façon je peux rentrer en France si je suis malade, okay, grosse bêtise, on est d’accord, on vient de faire le point, il y a une autre information aussi, c’est par rapport à la mutuelle, là du coup en l’occurrence je prêche un peu pour ma paroisse, mais c’est vrai que c’est le cas, quand vous appelez votre mutuelle en France, je pense, en l’occurrence à l’un de mes adhérents qui l’a fait il y a un mois, il appelle Océane, qui est la, ça appartient à la MATMUT, je crois, oui c’est ça, la MATMUT et il me dit vous appelez votre mutuelle, vous dites est-ce que je suis assuré pour mes soins au Maroc, et là la mutuelle dit, oui vous êtes assuré pour vos soins au Maroc, mais c’est faux, le problème, c’est quand vous appelez des gens dans des bureaux, les machins, ils sont en France, ils ne connaissent rien, ils ne savent pas, etc du coup, ils vont vous dire oui, vous êtes assuré, ah là effectivement oui, vous êtes assuré pour vos soins à l’étranger, mais quand vous partez en tant que touriste

Gaston : Touriste, oui, c’est important

Caryl : Pas quand vous devenez résident,

Gaston : Oui, c’est important

Caryl : Donc si vous voulez valider avec votre mutuel, qu’elle vous couvre ou qu’elle ne vous couvre pas, juste dites-leur, je suis résident, est-ce que je suis assuré pour mes soins au Maroc, ils vont vous dire oui, mais est-ce que c’est valable aussi quand je suis résident au Maroc, est-ce que vous allez me rembourser en complément de la CNSS, des soins en dirhams, est-ce que vous savez interpréter les soins en dirhams et me les rembourser et là du coup, ils vont vous dire, ah non, on a un petit souci, laissez-nous nous renseignez et puis évidemment, ils ne vous rappelleront jamais, voilà, donc soyez extrêmement vigilant par rapport à ça, on entend du tout et n’importe quoi en France, les mecs ne savent pas, les gensne savent pas,

Gaston : Oui

Caryl : Et voilà donc après on pourra entrer dans les détails à travers vos messages, etc ou vos commentaires, je pourrais vous expliquez deux, trois petites choses complémentaires

Gaston : Et justement une dernière info complémentaire que tu peux donner parce que ça a été vachement apprécié lors du facebook live, pour les commentaires, j’en ai vu et d’ailleurs ceux qui ne sont pas encore sur la page facebook ” Vivre au Maroc”, je vous invite à le faire, tu as partagé trois numéros de téléphone,

Caryl : Ah oui, oui

Gaston : À utiliser, est-ce que tu veux bien

Caryl : Alors, vous allez l’enregistrer une fois pour toutes, comme ça c’est fait, voilà, qu’est-ce qu’il se passe, quoi faire en cas d’accident, accident, hospitalisation, une urgence au Maroc, quelque soit l’endroit dans lequel vous êtes, alors le premier numéro à enregistrer c’est le 141, 141, c’est un truc super, ça a été fait par le Maroc, c’est le SMUR, service médical d’urgence équipé d’un défibrillateur, tout ce qu’il faut, magnifique ambulance, il y en a dans quasiment toutes les grandes villes du Maroc, donc premier numéro à faire, 141, ça répond, ça ne répond pas, il y en a, il n’y en a pas, à voir, c’est en fonction de l’endroit où vous allez, parce que vous pouvez partir dans un village,

Gaston : Oui, oui, bien sûr

Caryl : On a des adhérents à qui c’est arrivé, dans un village, dans un village, je peuxraconter d’ailleurs aussi cette anecdote qui est intéressante, de savoir comment ça se passe, un, 141, ça ne répond pas, okay, deux, on tente, 150, c’est les pompiers, vous appelez les pompiers, vous tentez le coup, vous leur dites venez nous chercher, il y a une catastrophe, mon mari fait une phlébite, il y a pleins de trucs, okay, oui, non, ils existent, ils n’existent pas, ils ne sont pas là, il n’y a pas les pompiers, il n’y a pas le SMUR, alors à ce moment-là il faut prendre un taxi, un carrossa, une charrette, ce que vous voulez et vous allez le plus vite possible dans l’établissement hospitalier, même un dispensaire, le plus proche possible, au moins pour avoir une piqûre de scorpion, pourquoi pas, pour être au moins immédiatement pris en charge par un médecin ou pas et c’est quand vous arrivez dans cet établissement hospitalier, là vous appelez votre organisme d’assistance, donc celui de la carte bancaire, inter mutuel assistance sur notre mutuel ou d’autres, peu importe, vous appelez votre organisme d’assistance

Gaston : Tu appelles avant, après, il n’y a pas de, tu t’en fous

Caryl : Si tu appelles avant, le problème c’est qu’eux n’ont pas d’ambulance,

Gaston : Oui, d’accord, okay, non, je veux dire tu arrives à l’hôpital,

Caryl : C’est quand tu arrives que tu appelles, parce que c’est quand tu arrives que le médecin-conseil de l’assistance va savoir avec le médecin du dispensaire ou ce que vous allez raconter, qu’elle est la pathologie, quel est le problème,

Gaston : Ah oui, d’accord, il faut qu’il soit identifié,

 

Caryl : Il faut qu’il soit identifié,

 

Gaston : Bien sûr

 

Caryl : Et quand le problème est identifié, là l’organisme d’assistance, va vous réorienter, alors il te réoriente vers un hôpital à Casablanca, vers un autre hôpital spécialisé dans la pathologie ou carrément un rapatriement sanitaire envers la France ou ailleurs, s’il y a nécessité, d’accord et donc là tout est pris en charge à ce moment-là, donc 1 : 141, 2 : pompier, 3 : l’organisme d’assistance, c’est les trois numéros à enregistrer dans votre téléphone portable quand vous venez, c’est tout simple,

Gaston : okay, nickel, d’accord

Caryl : Et oui, je voulez revenir,

Gaston : Vas-y, vas-y

Caryl : Je prends un exemple, un vrai cas concret, on a donc des adhérents retraités qui sont ici, quand on est retraités, la belle vie, on peut aller se faire de belle petite promenade, dans des villages, etc bon, vraiment un cas concret, ils sont partis dans un village à côté d’Agadir, donc eux habitaient à Agadir et ils sont partis à côté d’Agadir dans un village et là prostatite du mari, gros, gros souci, il fallait absolument aller à l’hôpital et ils sont allés donc avec le taxi, il n’y avait rien, il n’y avait pas de pompier dans un village, pas de pompiers, pas de 141, rien du tout c’est la voiture du voisin de la maison d’à côté, qui les a amenés dans un hôpital, un hôpital tout… pas génial donc dans un village près d’Agadir, là ils ont appelés l’organisme d’assistance, donc inter mutuelle assistance, dans notre contrat et inter mutuelle assistance a dit okay, là ça ne va pas du tout l’hôpital où vous êtes on va venir vous chercher, donc ils ont envoyé une ambulance, de Casablanca jusqu’au sud d’Agadir,

Gaston : ah oui, okay

Caryl : Aménagée, ambulance aménagée, on a pris le patient et on l’a ramené à Casablanca dans cet hôpital spécialisé dans la prostatite, etc avec qui nous avons des accords, qui fonctionne bien, etc voilà, là il s’est fait soigner très correctement, ça dure cinq, six jours, et après on l’a ramené en avion de Casablanca jusqu’à Agadir,

Gaston : Super

Caryl : Voilà, c’est comme ça qu’on se sent tranquillisé, c’est comme ça que ça marche, donc partez avec ces trois numéros-là, ayez un bon contrat d’assistance au moins et c’est tout, au moins vous serez tranquille, évidemment après il faut payé l’hôpital

Gaston : Oui, oui, bien sûr

Caryl : Quelquefois après on a des problèmes avec les hôpitaux, des fois ils demandent des avances, etc

Gaston : conventionnés, non conventionnés ?

Caryl : ce n’est pas ça, la CFE conventionne certains hôpitaux, la CNSS, elle, a des hôpitaux, normalement tous les hôpitaux ici doivent demander la prise en charge pour les gens qui sont à la CNSS, mais on s’est rendu compte que les hôpitaux n’aiment pas, ils préfèrent quand c’est un expatrié, faites-nous la facture, vous payez là, là on a des soucis et c’est pour ça que là, à partir du moment où on nous rejoint c’est un peu aussi notre plus-value, c’est qu’on va expliquer ce qu’il faut faire, quels types d’hôpitaux, ceux avec lesquels on travaille, ceux avec lesquels on ne travaille pas et voilà donc évidemment après, ça s’organise un peu, ce qu’il faut c’est qu’au moins votre régime de base, sécurité sociale, CNSS ou CFE avec une préférence pour la CFE soit régler, l’un, les trois, les trois points et après l’assistance qui va bien, voilà

Gaston : Okay, super,

Caryl : Okay ?

Gaston : Écoute Caryl, je te remercie beaucoup,

Caryl : C’est déjà les premières infos,

Gaston : Il nous a fait un condensé donc j’espère que vous avez pu prendre des notes, sinon vous reviendrez un peu en arrière, vous regarderez encore de nouveau tout ça, mais où est-ce que les gens peuvent te contacter, avoir encore plus d’infos, j’imagine que même sur ton site, il y a encore des compléments d’information,

Caryl : Alors on est déjà assureur partenaire de la CFE,

Gaston : Oui,

Caryl : Donc il suffit que vous alliez sur la CFE, vous allez voir assureur partenaire, vous allez voir “Capitone”, donc on est sur le site de la CFE, donc c’est capitone.fr “CAPITONE.fr”, mais vous avez le lien dans le site donc là vous avez l’ensemble des contacts, attention, on ne rencontre pas les gens, je fais des réunions d’information à travers tout le Maroc, tous les mois, tous les deux mois, en revanche, on répond quoiqu’il arrive au téléphone, aux e-mails, il n’y a pas de soucis, si jamais, on ne va pas vous forcez la main, on va plutôt vous orientez si vous êtes fonctionnaire, il y a des petits cas particuliers, des subtilités, si vous choisissez la CFE, il y a des cas particuliers, voilà si vous êtes actif, je ne fais pas les actifs, mais évidemment on connaît bien, donc n’hésitez pas je pourrais vous donner des informations si vous n’êtes pas de nationalité française, on va aussi pouvoir vous orienter, vous donnez deux, trois pistes et Gaston d’ailleurs on va essayer de mettre ça en forme, pour que vous puissiez avoir des résumés plus faciles, okay

Gaston : Le mieux c’est encore une fois le site internet de Karil, vous aurez le lien dans la description, pour ceux qui veulent récupérer les fiches bonus, les fiches complémentaires, toutes les autres infos, vous allez avoir un écran qui apparaîtra à la fin de la vidéo, il y aura encore un lien dans la description, il y aura une fiche, bulle, encore une fois si vous voulez l’info, vous allez finir par la trouvée vous me laissez votre mail, vous le recevrez immédiatement, Caryl, je te remercie énormément,

Caryl : Merci à toi Gaston, on s’est enfin rencontré

Gaston : Enfin, c’est vrai que ça fait un moment qu’on se tournait autour,

Caryl : Oui

Gaston : Et je dis encore une fois dans la vidéo, Caryl avait lancé un site dédié à l’expatriation et la vie au Maroc et c’est ce qui m’a donné envie aussi

Caryl : En 2006,

Gaston : De me lancer, oui c’était en 2006, tu étais précurseur à l’époque,

Caryl : Oui, oui, info gratuite

Gaston : Donc les amis, abonnez vous à la chaîne YouTube, si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à visiter son site, il y a aussi une mine d’information, est-ce qu’avant de les laisser tu as encore un dernier mot ou est-ce que

Caryl : Venez au Maroc, si vous avez le choix, si vous avez le choix, on a beaucoup d’adhérents, on est en train de faire quelque chose au Portugal, il y a l’Espagne, mais au Maroc on est bien,

Gaston : ça reste exceptionnel et sous le soleil, on est à Marrakech

Caryl : Il fait 25°, je n’aurais pas dû mettre le pull, il fait chaud, c’est vrai que c’est bien

Gaston : Les amis, je vous laisse, je vous souhaite une bonne journée, je vous dis à bientôt dans une prochaine vidéo, abonnez-vous, si ce n’est pas encore fait, un like si jamais vous avez apprécié les conseils de Caryl et surtout cliquez sur l’écran pour récupérer l’ensemble des fiches bonus, à bientôt,

Caryl : à bientôt,

Gaston : Ciao,

Caryl : Bye.

About Gaston Hakim

Passionné par le Maroc, j'ai créé ce blog pour y partager plus de 19 ans d'expériences de vie et voyages au Maroc. Ce blog s'adresse à tous ceux qui souhaitent voyager au Maroc ou qui désirent s’y installer pour vivre paisiblement au soleil.

Check Also

Investir au Maroc – 3 leçons à retenir d’un VEFA

Investir au – 3 leçons à retenir d’un VEFA Maroc     Mon premier investissement immobilier …

Comment investir dans l’immobilier au Maroc ? 3 Stratégies

Comment investir dans l’immobilier au Maroc ? 3 Stratégies   Trois stratégies pour investir dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *