Est-il plus intéréssant de s’expatrier et vivre au Portugal qu’au Maroc ?

A l’image des nombreux avantages que proposent le Maroc aux étrangers qui décident de s’y expatrier, le Portugal a mis en place de nombreuses mesures fiscale attrayantes pour attirer une nouvelle population d’expatriés. Après tout, selon le dernier classement 2015, des meilleurs pays où prendre sa retraite, le Portugal arrive premier, reléguant le Maroc à la troisième place, juste derrière la Thaïlande. J’ai souhaité prendre du recul sur le Royaume Chérifien pour analyser la situation du Portugal et la comparer objectivement avec les avantages d’une expatriation au Maroc et à vrai dire, le résultat est assez surprenant !

Quel est l’objectif du Portugal ?

s'expatrier et vivre au portugal

L’objectif du Portugal est d’attirer principalement des retraités, quel que soit leurs nationalités, afin qu’ils puissent venir soutenir la faible croissance du pays. Le gouvernement espère ainsi faire venir 20 000 nouveaux retraités étrangers tous les ans pour leur permettre de vivre au Portugal.

Pour cela, le pays propose aux nouveaux propriétaires et locataires de bénéficier d’exonération d’impôts sur leurs retraites si elles sont de source étrangères pendant 10 ans. En plus des retraités, le Portugal souhaite attirer également les actifs dont l’activité est considérée comme “haute valeur ajoutée” pour leur proposer une imposition sur le revenu plafonné à 20% contre jusqu’à 45% en France.

Pour proposer ces avantages le Portugal a mis en place un statut spécifique, celui de Résident Non Habituel (RNH). Ce statut peut être obtenu par les personnes qui décident de s’y installer en séjournant plus de 183 jours par an, qui n’ont pas le centre de leurs intérêts économiques en France et qui n’ont pas résider au Portugal lors des cinq dernières années. Pour obtenir ce statut, il suffit de constituer votre dossier et de le déposer à l’administration fiscale. Il faut également que ces pensions soient issues du privé car la pension des fonctionnaires reste taxée en France.

Grâce à ce système fiscal avantageux mis en place depuis le 1er janvier 2013 et une convention entre la France et le Portugal, les expatriés qui s’installent sur place et décide de vivre au Portugal évitent ainsi une double imposition voire une exonération d’impôts sur leurs retraites en France et au Portugal.

S’expatrier au Maroc ou au Portugal ?

Il faut d’abord savoir que le niveau de vie des retraités français va considérablement diminuer dans les années à venir car leurs pensions de retraite ne seront plus indexées sur les salaires mais sur les prix qui eux augmentent plus vite que l’inflation.

Pour estimer lequel des deux pays est le plus avantageux, il faudrait considérer son projet d’expatriation dans la durée. La notion de “paradis fiscal” au Portugal est à prendre avec des pincettes car ces avantages fiscaux sont limités à 10 ans et cette période n’est pas renouvelable dans l’immédiat (à moins que vous ne retourniez vivre pleinement dans votre pays d’origine pendant 5 ans puis reveniez au Portugal pour demander à nouveau ce statut pendant 10 ans…). Au delà de ces 10 ans, ces expatriés feront dorénavant partie du régime de droit commun et auront à payer un impôt sur le revenu que payent déjà les portugais. Il s’agit d’un barème progressif dont la tranche supérieur est de 46,6%

Contrairement au Maroc, le Portugal limite donc dans le temps ces avantages. Se pose donc la question d’un projet d’expatriation sur le long terme : que feront ces retraités au bout de 10 ans ? Accepteront-ils de quitter ce mode de vie au soleil pour revenir vivre en France malgré toutes les raisons qui les ont poussés à partir ? Accepteront-ils de payer ces impôts supplémentaire en perdant donc leurs avantages fiscaux ? La question du risque patrimoniale est aussi à prendre en compte tout comme les droits de successions pour les étrangers qui deviendraient propriétaires au Portugal en souhaitant léguer leurs patrimoines à leurs enfants.

L’Union Europe qui souhaite une harmonisation fiscale entre tous ces membres a pourtant validé ce régime fiscal avec l’appui de la Commission Européen, le Fond Monétaire Internationale et la Banque Mondiale dans le cadre du plan d’assistance européen pour venir en aide au Portugal dont la croissance était plombée et qui connaissait un taux de chômage élevé. Cela ne plait pourtant pas à de nombreux pays dont en particulier la France qui voit là s’échapper une partie de sa population percevant des pensions de sources françaises mais qui ne la dépense pas en France. Pendant encore combien de temps le Portugal pourra bénéficier de ces mesures fiscales dérogatoires qui lui permet une concurrence déloyale au sein de l’Europe ? Qu’adviendra t’il de ces expatriés si les lois venaient subitement à changer ?

Qui l’emporte ?

Contexte : Le Portugal est situé en zone euro contrairement au Maroc, ce qui est beaucoup plus pratique pour les virements internationaux depuis son pays d’origine (voir mon article sur……). Il est un peu plus compliqué de faire sortir des dirhams en devises étrangères en dehors du Maroc car l’Office des Changes impose des règles très spécifiques. Le Portugal offre le cadre culturel d’un pays européen et à proximité de la France. Pour tout cela, et en particulier pour la zone euro, je donne un point au Portugal.

Fiscalité : La politique fiscal portugaise séduit de nombreux retraités et expatriés avec son imposition à taux zéro pendant 10 ans. Au Maroc, les retraités résidant sur place bénéficient d’un abattement de 40% sur le montant de leurs pensions puis sur la somme restante, ils peuvent de nouveaux bénéficier d’un abattement supplémentaire de 80% si leurs pensions sont versées sur un compte bancaire marocains en dirhams non convertible en devise étrangère. Rien ne vous obliger à verser l’intégralité de votre pension, vous pouvez parfaitement en conserver une partie chez vous au cas où vous auriez besoin d’y revenir pour quelques jours ou régler d’autres dépenses. Difficile donc de départager les deux pays sur leurs politiques fiscales car selon moi tout va dépendre de votre projet d’expatriation mais gardez bien en tête qu’au Portugal, ces avantages fiscaux ne durent que 10 ans et qu’à tout moment l’Union Européenne peut décider d’y mettre fin pour harmoniser sa fiscalité intérieure, ce qui n’est pas le cas du Maroc. J’attribue un point partout !

Climat et géographie : Les deux pays disposent à la fois de côtes donnant sur la méditerranée et l’océan atlantique, le nombre de jours de soleil y est supérieur à 300 par an et les plages sont souvent à quelques kilomètres des villes. La douceur de vivre au Portugal serait donc tout aussi intéréssante qu’au Maroc. Cependant, le Royaume chérifien A le privilège d’offrir de nombreux paysages divers et variés comme des monts enneigés (Toubkal ou l’Oukaimeden), le désert avec le Sahara … J’attribue donc ce point au Maroc.

plage maroc agadir

Que retenir de cette analyse ?

Si le résultat parait très serré entre les deux pays, je ne pousse volontairement pas plus loin mon analyse car je ne maitrise pas tout les aspects de la vie au Portugal cependant pour moi le Maroc est vainqueur car il propose un cadre de vie non seulement très agréable, un coût de la vie extrêmement bas selon votre mode de vie mais surtout parce qu’il propose une rupture avec ce que l’on a l’habitude de voir et découvrir en Europe. Il s’agit d’un pays radicalement différent avec sa propre culture et quitte à changer de vie autant découvrir quelque chose de totalement nouveau. L’aspect fiscal au Portugal est assez inquiétant selon moi car cette mesure n’est introduite que depuis le 1er janvier 2013 et nous n’avons pas assez de recul pour analyser la situation de tout ces retraités expatriés, je suis curieux de voir comment ils évolueront en 2023 lorsqu’ils perdront ces avantages fiscaux.

Le Maroc de son coté a clairement décidé de continuer à mettre en places des politiques fiscales attractives et s’attaque désormais à l’industrie du cinéma avec de nouvelles subventions pour encourager les productions étrangères à venir réaliser leur tournage au Maroc. Selon leur investissement, elles pourront bénéficier de jusqu’à 20% de subventions sur certaines dépenses comme les frais d’hôtels, transports, matériels, tournage. Le Maroc a parfaitement compris la logique d’une politique fiscale avantageuse car toutes ces personnes dépenses et consomment sur place, créant des emplois, partageant leurs expériences avec la population locale… Le Maroc a ainsi permis de réaliser de nombreux épisodes de Homeland, Game Of Thrones mais aussi de nombreux films comme Gladiator, Inception, Mission Impossible, Spectre…

About Gaston Hakim

Passionné par le Maroc, j'ai créé ce blog pour y partager plus de 19 ans d'expériences de vie et voyages au Maroc. Ce blog s'adresse à tous ceux qui souhaitent voyager au Maroc ou qui désirent s’y installer pour vivre paisiblement au soleil.

Check Also

sécurité au maroc

Peut-on encore réellement vivre au Maroc en toute sécurité ?

  Bonjour à tous, c’est Gaston Hakim Lastes, éditeur du site www.Vivre-au-Maroc.com et coach en …

impots et taxes pour la fisaclité au maroc

Impots d’un retraité expatrié au Maroc : la fiscalité expliquée simplement.

Impots d’un retraité expatrié au Maroc  La fiscalité des expatriés au Maroc parait assez complexe …

11 comments

  1. Salut j’ai la double nationalité française et marocaine combien de temps puise rester au Maroc merci d’avance

  2. Le Maroc possède de nombreux endroits agréables à visiter mais si vous vous déplacez en taxi le français n’est pas beaucoup utilisé par les chauffeurs et l’état des véhicules laisse à désirer. Le risque de panne en cours de course risque d’arriver (je ne sais pas si c’est courant). Mais c’est un pays accueillant l’habitant est très gentil les légumes et les fruits sont frais. Le soleil est chaud parfois très chaud mais les maisons sont fraîches. Y vivre toute l’année avec la chaleur quand on supporte pas il faut choisir un endroit au nord ou proche de montagnes. Un bémol aussi les toilettes c’est pas génial (j aime mon confort) je n’ai vu que des WC à la turc. Concernant la sécurité le contrôle existe à l’arrivée comme à l’aéroport dAgadir on demande l’empreinte digitale pour tout arrivant et une fiche à remplir la durée du séjour et chez qui ou bien dans quel hôtel on reste.C’est je dois dire rassurant pour les français.

    • Bonsoir Pablo, à propos chaleur et étant concernée, je choisirais Essaouira “ll’éventée” ! Oui parce qu’il peut y avoir une dizaine de degrés de différence à seulement 10 Km de là et ce n’est pas rien!

  3. française mariée à un français d origine marocaine donc bi nationalité , nous avons decidé de vivre au Maroc nous avons acheté un bien immobilier ensemble il y a 9 ans etant encore en activité et residents en France. Depuis 1 an et demi nous vivons au Maroc et nous nous sommes posé la question de l heritage en cas de decés de l un de nous .Surtout si c est Mr qui part en premier merci et continuez votre blog c est trés complet

  4. Bonjour Gaston Hakim

    Merci pour ce blog tres bien concu.
    Il semble y avoir une petite erreur de transcription du reportage video, le mot eux est en trop. Les prix ne peuvent augmenter plus que l’inflation !

    Par ailleurs les politiques fiscales comme les autres politiques sont sujettes a variations au fil du temps, quel que soit le pays… A moins d’avoir vraiment de tres gros revenus, et encore, il ne devrait pas s’agir de la principale motivation a une expatriation. La vie ne se resume pas a l’evasion fiscale! Les autres aspects de la vie au Maroc meritent donc d’etre approfondis.

    Merci et a bientot

  5. Mon cher Hakim,

    Voilà un article qui a le mérite d’exister, parce qu’en effet, depuis quelques temps c’est bien le Portugal qui se pose en vrai concurrent du Maroc…

    Avant tout, j’aimerais dire que je suis français, pas encore retraité et suis tombé amoureux du Maroc il y a fort longtemps. Il y a peu, j’y ai même trouvé femme et nous nous sommes établis à Fès parce que mon épouse est originaire de cette ville et y travaille.

    Donc ce sont 2 années passées ici presqu’à temps plein qui ont pour fondement les quelques critiques que je vais formuler maintenant, sur des points que tu n’as pas du tout évoqué.

    Oui, les formalités administratives sont longues et usantes et doivent être continuellement renouvelées. Alors qu’au Portugal, un français s’y installe et basta ! (je ne parle pas de l’aspect fiscal)

    Concernant un véhicule personnel, je dispose de 2 véhicules en France en excellent état et de plus de 5 ans, au Maroc je ne peux garder un véhicule étranger plus de 6 mois par an, au Portugal, cela ne poserait aucun problème ! Au Maroc, je vais probablement être obligé d’acheter un véhicule pour ne pas me retrouver 6 mois sans voiture.

    Concernant le français, certes une certaine catégorie de personnes parle bien le français, ce sont ceux de ma génération, qui ont au moins un Bac en poche, mais les jeunes actuellement, suite à l’arabisation de l’enseignement, parlent très peu le français. Il n’y a que ceux qui passent à l’enseignement supérieur qui est encore largement dispensé en français.

    Les vendeurs des marchés, les chauffeurs de taxi, les boutiques de matériel divers en bâtiment, les artisans, je peux vous affirmer qu’il n’est pas facile de se faire comprendre en français. Alors l’avantage que vous donnez au Maroc, il existe, oui mais ne vous faites pas d’illusion, le Maroc n’est pas un pays francophone !

    Je pourrais en dire long encore, mais j’évoquerai aussi un point important, celui de la propreté. Si beaucoup d’efforts sont faits du côté des circuits très touristiques, il reste par ailleurs beaucoup à faire ! Le ramassage des ordures laisse à désirer, même dans une grande ville comme Fès. Venez voir dans des quartiers dits résidentiels, les ordures trainent partout, faute de poubelles suffisantes, et de résidents peu soucieux de l’endroit où ils laissent leurs ordures. Une telle situation, n’existe pas à ma connaissance au Portugal !

    Je pourrais enfin terminer en parlant de l’état des transports collectifs. Si j’ai été agréablement surpris par l’ONCF vu la qualité des trains mis à disposition des usagers, il n’en est rien des bus urbains, sales, non entretenus, et en quantité très insuffisante.

    J’aime le Maroc, mais je ne suis pas certain que j’y passerai ma retraite !

    Pascal

  6. bon article qui semble impartial !
    Bravo !

  7. Bonjour Hakim
    ce qui est un peu “énervant” c’est que vous vous adressez uniquement aux français, alors qu’on n’est pas tous des français et on ne sait finalement pas ce qui est valable pour d’autres nationnalitées aussi…
    Par ex. les suisses, les italiens etc. …
    A part ceci, j’aimerais vous poser une question (avant de prendre ma décision -entre le Portugal et le Maroc…) et c’est une question qu’actuellement tout le monde se pose: le Maroc ne risque pas d’être “envahis” par les extremistes-jihadistes aussi? On ne risque pas devoir s’enfuir du Maroc, comme beaucoup l’ont fait e sont entrain de faire depuis la Tunisie ?!?
    A part ceci, un autre point qui n’est pas très favorable pour le choix du Portugal serait la langue…Le portugais étant normalement une langue qu’aucun européen ne parle, sauf bien sûr s’il est portugais…
    Je crois que vous n’en faîtes pas mention parce-que je sais bien que la majorité des….français ou alors des étrangers tout court qui s’installent ailleurs, ne se fait pas tellement de souci et se contente du soleil, des bons repas, de se réunir entre eux (!) et s’attendent plutôt qu’on les comprennent lorsqu’ils ont besoin de quelque chose ou d’un petit échange genre “small-talk”… Et bien, ce n’est pas mon cas! Mais avec mon âge je n’aurais plus tellement envie d’apprendre le portugais… DONC, voilà un autre point en faveur du Maroc! Mais….il y a une autre question -pour moi personnellement très importante-: la chaleur. Elle ne me convient pas du tout, mais vraiment pas du tout! Et si je choisis le Maroc je suis alors pratiquement obligée de m’établir à Essaouira (…l’éventée) ! Alors que trop de vent n’est pas l’ideal non plus…. Et voilà que le Portugal me sourit en ce sense! Un pays bien plus varié en ce sense…
    En tout cas, j’aimerais bien avoir votre opinion à propos des dangérs question extremistes…
    Merci beaucoup, cordialement,
    Corinna Bianchi

    • Bonjour corinna,

      Oui effectivement je traite souvent des francais car c’est le sujet que je maitrise le mieux mais si vous avez des questions particulière concernant votre pays, n’hésitez pas. Je ne maitrise pas les conventions entre le Maroc et tous les autres pays du monde ^^
      N’hésitez pas si vous avez des questions.

  8. Bonjour Hakim ,

    Je veux d’abord te remercier pour tes tentatives d’eclairer les futurs expatriés sur leur avenir possible au Maroc ou au Portugal .
    Je suis retraité Français ? j’ai vécu 10 ans au Cameroun ou j’ai travaillé puis retour en France jusqu’a l’age de la retraite Aujourd’hui je suis sur le point de m’expatrier mais justement je n’arrive pas a me décider .
    Je voudrais te faire observer que ton analyse occulte au moins deux ou trois facteurs essentiels pour une décision d’expatriation au Maroc .
    Numero pour tout le monde c’est la sécurité , le plus grand nombre aujourd’hui ne se poseront meme pas la question du Maroc écarté d’office pour des raisons securitaires .
    Pour la meme raison , il est presque inconcevable pour un europeen d’acheter une maison au Maroc .
    Les problemes liés a l’obligation de l’ouverture d’un compte en dirhams est aussi un inconvenient ainsi que toutes les tracasseries administratives d’un pays avec beaucoup de corruption et le droit qui n’est sans doute pas la premiere preoccupation de la police ou de la justice .
    Les Portuguais font partie des gens les plus accueillants en europe et pour un Français , etre au Portugal dans le climat de tention que nous connaissons aujourd’hui c’est etre dépaysé en étant comme chez lui .
    J’ai longuement souhaité m’installer au Maroc et je n’ai vraiment rien contre ce pays mais lorsque je reflechis , je n’arrive pas a vaincre toutes ces incertitudes .
    Je te souhaite une tres bonne fin d’année .

    • Bonjour !

      Et merci pour ton commentaire constructif, effectivement je n’ai pas ajouté l’aspect linguistique qui est un obstacle au Portugal alors qu’au Maroc, une grande partie de la population parle francais.

      Concernant la sécurité au Maroc, il faut remettre les choses dans leurs contexte. Le Royaume du Maroc est un des rares pays arabe du Maghreb a avoir traversé le “Printemps Arabe” sans difficulté. Contrairement à ce que vous avancez de nombreux européens continuent de se rendre au Maroc pour y vivre et investir dans l’immobilier, la sécurité est assuré par des services parfaitement formé qui jusqu’à aujourd’hui ont parfaitement rempli leurs fonctions puisqu’aucun incident n’a été à déploré en 2015. Concernant les tracasseries administratives, oui il y’en a, et même beaucoup au maroc c’est pour ca que j’ai créer le blog ^^

      Que vous ayez choisis le Maroc ou le Portugal, je vous souhaite une joyeuse expatriation. 🙂

      Gaston

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *