L’interview de Jean, expatrié français au Maroc et spécialiste de l’immobilier marocain.

Jean est un expatrié francais au Maroc, spécialisé dans l’immobilier. Il partage avec vous son expérience d’expat et ses conseils en immobilier. Voici son interview.

— Bonjour à tous ! Bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Je m’appelle Gaston. Je suis l’éditeur du site vivre-au-maroc.com

Voici Jean. Bonjour Jean.

— Bonjour Gaston.

— Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’interviewer Jean. Il va nous parler de son expérience au Maroc, de l’entreprise qu’il a créée là-bas, de son expérience entrepreunariale, de tout le savoir et expertise qu’il va pouvoir partager avec nous dans cette nouvelle vidéo sur le sujet dédié à l’immobilier au Maroc.

Juste avant. Pour toutes les personnes qui sont intéressées par la thématique de l’expatriation et de la vie au Maroc, vous pouvez télécharger librement le guide digital : « sept bonnes raisons d’aller vivre au Maroc » en cliquant sur le lien dans la description qui accompagne la vidéo ou le lien qui est au-dessus de la vidéo.

Est-ce que tu peux te présenter pour les personnes qui ne te connaissent pas ?

— Bonjour à tous. Jean TRIGON. Je suis Français expatrié au Maroc depuis quatre ans. Je suis arrivé là-bas en début 2013 en tant que VIE, Volontaire Internationale en Entreprise. J’y ai travaillé deux ans à Casablanca dans la banlieue à ENSBA.

Au bout des deux ans de VIE, j’ai lancé ma propre structure avec un ami associé français dans l’immobilier pour trouver des logements aux gens comme moi qui vont s’expatrier à Casablanca.

— Pour les personnes qui ne le connaissent pas encore, Jean fait partie des personnes que je recommande. Il travaille avec moi sur le programme « Nouvelle vie au soleil. » Je le recommande pour toutes personnes qui souhaitent s’installer au Maroc, et qui ont besoin d’information sur toute la partie et la thématique dédiées au logement.

Est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur l’entreprise que tu as créée avec David ?

— David est mon associé. On est partie d’un constat assez simple. On est deux entrepreneurs dans l’âme. Au Maroc, on a remarqué qu’il y a pas mal de possibilités, d’opportunités et de choses à faire. On a vu qu’il y a un gros manque dans l’accompagnement des gens qui veulent s’expatrier, notamment à Casablanca. Le marché y est très spécifique en terme d’immobilier. Il est bien différent de ce qu’on peut retrouver en France.

On a vu avec nos amis, nos collègues que tous les Français qui arrivent sont un peu perdus dans cette jungle immobilière de Casablanca. L’idée est de créer une structure pour les aider à trouver le logement adéquat. C’est forcément un point important dans une expatriation : avoir un chez-soi où l’on se sent à l’aise. C’est un point clé.

— J’ai une question qui me venait à l’esprit. C’est pour cela que je tenais à interviewer Jean aujourd’hui. Il a créé son entreprise au Maroc. Quel âge avais-tu ?

— J’avais 27 ans au moment de la création.

— Je sais qu’il y a énormément de personnes qui me contactent directement sur le site vivre-au-maroc.com

Ils me disent que c’est difficile de créer leur entreprise au Maroc. Que ce n’est pas évident. Qu’ils ne sont pas bien accompagnés.

Au contraire, je voulais interviewer Jean parce qu’il est Français. Il est arrivé au Maroc, il y était étranger. À 27 ans, il a quand même créé son entreprise. J’imagine qu’il y a eu quelques difficultés.

— Il y a eu des difficultés. Forcément, c’est dans toute création d’entreprise. Mais après, je ne pense pas qu’on ait plus de bâtons dans les roues au Maroc qu’en France. Il y a des démarches et de l’administratif à faire. Cela prend du temps, mais il n’y a rien de bien compliqué.

On peut même s’en sortir tout seul. On a été rapidement aiguillé par une fiduciaire. L’ensemble des démarches et des documents, on les a réalisés nous-mêmes. En deux mois et demi, la structure était sur pieds. Ce n’est pas compliqué.

Les gens qui ont une bonne idée, ceux qui ont envie de se lancer, il ne faut pas hésiter. Le plus dur est d’avoir la force de se lancer, et de foncer.

— C’est comme tout. Il faut passer à l’action, à bien se renseigner et à ne pas chercher constamment des excuses. C’est un des points que je voulais absolument que Jean partage avec vous dans cette vidéo.

Le deuxième point. Comme il le dit. Tu t’es renseigné auprès d’une fiduciaire. Finalement, vous vous êtes lancés dans la création de votre structure. Êtes-vous domiciliés par une fiduciaire ?

— Oui, c’est cela. On est domicilié. On a créé une SARL, et on est domicilié auprès d’une fiduciaire au Maroc.

— C’est quelque chose d’assez pratique. Maintenant, il y a plusieurs offres de services pour les personnes qui souhaitent créer leur entreprise. Les fiduciaires peuvent les accompagner dans toute la procédure de la création d’entreprise. J’en recommande moi-même quelques-unes dans le programme « Nouvelle vie au soleil » sur le site www.vivre-au-maroc.com

L’autre avantage est que vous allez avoir accès à une domiciliation des bureaux. Vous allez pouvoir, par exemple louer pour des réunions, avoir accès à Internet et à tous les services dont vous allez avoir besoin.

Comment est-ce que ton agence Maroc Expat aide les expatriés qui souhaitent venir s’installer au Maroc ?

— Le marché marocain est quand même très complexe. Il est bien différent du marché français tant dans sa structure que par les acteurs qui le composent.

En ce moment, à Casablanca, une ville où les quartiers sont très hétérogènes, tant en terme de qualité de bien qu’en terme de prix du loyer. Il faut savoir que, par exemple, le quartier Gaultier est un quartier très huppé pour les appartements. Il va se retrouver pas très loin d’un quartier qui va être beaucoup plus populaire comme Bam Marrakech qui serait à côté de la Médina.

Quand on n’est pas sur place, quand on n’a pas l’expérience de Casablanca, on peut difficilement s’y retrouver. On ne va pas comprendre pourquoi un logement va être dix fois plus cher qu’un autre alors qu’il est à peine à 500 mètres du précédent. Il y a cet aspect-là.

Après, il y a les acteurs du marché qui sont bien différents notamment au niveau des propriétaires en France que l’on pourra toucher directement et facilement. Pourquoi ? Parce que cela va être de l’achat immobilier, un investissement sur le long terme que nous pouvons faire. Les propriétaires vont avoir un seul bien immobilier. Ils vont le gérer pour leur retraite.

Au Maroc, le marché va être beaucoup plus concentré. Les propriétaires vont avoir rapidement un stock de dix à quinze appartements. Ils n’ont peut-être pas forcément le temps de les gérer en direct. Ils vont laisser la gestion à pas mal d’intermédiaires. C’est là où cela se complique : les intermédiaires vont être très hétérogènes. Ils vont être divers et variés.

On peut avoir des agences immobilières qui auront une opinion sur rue, qui se feront en local, et internationales. On aura plein de petits intermédiaires qui sont inexistants en France. Ces intermédiaires sont ce qu’on appelle les Samsara au Maroc. Ils vont être des gardiens de rue, des gardiens d’immeubles, etc.

Cette population-là, on n’a pas l’habitude de les côtoyer en France. On ne saura pas du tout comment les aborder. Si jamais vous venez avec votre sac à dos et que vous voulez trouver un appartement, vous allez dans la rue pour pouvoir vous en chercher un. Vous serez vite au milieu de cette fourmilière. Cela va grouiller, vous ne saurez pas comment vous en sortir.

Ce que nous proposons avec Maroc Expat, c’est de vous prendre en amont, d’être clair et transparent sur toutes les formalités.

Une fois que votre projet d’expatriation est clair, vous avez votre date d’arrivée, contactez-nous directement sur notre site Internet www.maroc-expat.com ou par email contact@maroc-expat.com

On vous renverra un formulaire avec toutes les informations dont on a besoin sur votre demande. Ces informations-là seront : votre budget, le nombre de pièces, l’ameublement, les quartiers que vous souhaitez. On pourra également vous aiguiller sur les quartiers en fonction de ce que vous voulez si vous ne connaissez pas du tout Casablanca : si vous voulez un quartier qui est vivant, plus sécuritaire, plus résidentiel.

Une fois qu’on aura ce formulaire, on va chercher pour vous l’appartement qui vous correspond. On va vous faire une présélection de plusieurs biens. On vous les enverra par email avec une grande description, des photos. Dedans, vous pouvez choisir plusieurs biens.

Après, c’est à vous de choisir si vous voulez prendre votre décision de suite ou le jour de votre arrivée, on vous prend en charge à l’aéroport. On vous fait visiter les biens que vous avez sélectionnés. Vous pouvez emménager très rapidement, le jour même si vous le souhaitez.

C’est un point qui doit être très important. Pas mal de gens que l’on a pu voir dans notre expérience vont arriver sans vraiment savoir où ils vont se loger. Ils vont passer des jours à l’hôtel. Ils ne vont pas savoir vers qui se tourner.

Là vous avez tout en main. Vous aurez votre logement le jour même de votre arrivée.

— C’est pratique. C’est vrai que la procédure du questionnaire que tu leur envoies en amont est très intéressante pour définir clairement leur priorité, leur besoin. C’est quelque chose de très important.

Tout ce dont vous avez l’habitude en France, en Belgique ou ailleurs en Europe ou dans le monde, vous n’en allez pas forcément retrouver directement dans les logements au Maroc. On va peut-être avoir davantage un espace de vie plus important avec un salon marocain beaucoup plus grand.

J’imagine qu’il y a plein de critères qui rentrent directement.

— C’est à vous de nous dire si vous voulez de l’habitat typique. Parce que si vous venez au Maroc, c’est peut-être aussi pour vous dépayser. Dans ce cas de figure, vous aurez peut-être un double ou triple salon avec des canapés marocains.

Après, vous pourriez avoir l’option inverse. Vous partez à l’étranger, trouvez votre logement. C’est votre petit cocon, votre petit chez vous. Vous voulez retrouver un peu vos standards européens. Vous pouvez trouver des biens modernes de son design et de mode européenne, mais vous pouvez nous le dire en amont. Comme cela, nous, on va chercher un bien spécifiquement pour vous.

On va fonctionner un peu différemment d’une agence immobilière sur ce point. On sera réellement des chasseurs de têtes de biens immobiliers en fonction de vos critères. On va vous chercher l’appartement.

Alors que les agences immobilières plus classiques ont droit à un stock d’appartements. Elles ont peut-être cent à deux cents appartements. Vous allez leur donner vos critères. Elles ne vont vous proposer que des biens qui sont dans leur stock. Nous, on va le chercher pour vous.

— Tu avais expliqué que tu pouvais les accompagner dans les procédures, une fois qu’ils auront trouvé le logement qu’ils souhaitent.

Est-ce que tu peux donner quelques informations par rapport aux procédures à suivre, aux contrats de bail ? Est-ce qu’il y a des éléments auxquels il faut faire attention ? Comment est-ce que cela se passe concrètement ?

— Le contrat de bail est un document qui va lier le propriétaire et vous. Cela va être un bail comme en France. Il n’y aura pas de choses qui vont changer.

Par contre, il est très important dans une expatriation parce que ce document va vous donner accès à pas mal de choses. Le plus important dedans est la carte de séjour. C’est un document forcément nécessaire pour avoir la carte de séjour pour pouvoir résider au Maroc, être résidant, et à partir de là faire toutes les démarches comme un vrai expatrié qui est installé ici.

Nous, on va vous accompagner. On va vérifier que le bail est bien fait. On va vérifier sa légalisation. On va vous accompagner jusqu’à la commune.

La légalisation est la procédure pour valider un contrat. Je pense que Gaston a sûrement expliqué cela dans pas mal de vidéos. On va vous accompagner sur toutes ces démarches-là jusqu’à tout soit signé, tout soit bien : que vous ayez les clés, que vous alliez emménager. On va vous accompagner dans les visites, lors de la signature, lors de la légalisation. Vous aurez quelqu’un sur qui vous reposez. C’est une aide plus grande.

— Ce qui est intéressant et que j’apprécie dans leur démarche est qu’ils peuvent vous orienter par rapport au prix du marché. C’est vrai que souvent j’ai eu des retours de personnes qui venaient s’installer au Maroc. Ils prenaient des logements et payaient un loyer tellement déraisonnable. Ils ne s’en rendaient compte qu’au bout de quatre, voire six mois passés sur place, uniquement après avoir pris le temps de comparer les loyers.

C’est là où c’est intéressant. Est-ce que tu peux les aider directement, par exemple lors de la négociation du loyer ?

— Justement, on va négocier en amont avec les propriétaires à votre place. On a plusieurs propriétaires avec qui on a monté des partenariats. Ils savent notre fonctionnement. Du coup, on a les loyers qui sont déjà négociés au préalable. Puis, si vous avez une demande spécifique, on va le chercher pour vous. On va contacter les propriétaires. On fera la négociation en amont, on a l’expérience du marché depuis plusieurs années maintenant.

Ce sera beaucoup plus fiable. On sera complètement transparent avec vous sur le loyer de départ, sur ce qui a été négocié, sur ce qui n’a pas été négocié. Alors que si vous passez par des intermédiaires classiques ou locaux, et vous arrivez en ne connaissant pas le marché, il y a de grandes chances qu’ils essaient d’en profiter pour faire gonfler les loyers. Leur commission est indexée sur ce loyer-là.

— Cela fait typiquement partie des quelques pièges auxquels les personnes étrangères qui arrivent au Maroc doivent se méfier. D’ailleurs ce n’est pas que pour ces personnes. Les Marocains ou les personnes d’origine marocaine qui habitent à l’étranger et qui reviennent vivre au Maroc, cela fait également partie des plans auxquels vous devez vous méfier.

Je pense qu’on a fait le tour par rapport à ton expérience entrepreunariale, avec ton entreprise. J’ai aussi une question, est-ce que tu as un conseil en particulier à donner aux personnes qui viennent vivre de façon un peu plus large au Maroc ? C’est la question dont je te parlais tout à l’heure en préparant l’interview.

Si jamais tu pouvais revoir le Jean TRIGON d’il y a quelques années, quand il venait tout juste d’arriver au Maroc, est-ce que tu as un conseil en particulier que tu aimerais pouvoir lui donner ?

— Je n’ai pas vraiment de conseil particulier. Je suis arrivé au Maroc. Au final, c’était par hasard. J’y suis resté, j’ai créé ma structure. Ce n’était que du positif. Pour l’instant j’y suis, et je compte y rester.

Le vrai conseil que je pourrais donner est de ne pas avoir peur, foncez ! Si vous avez un projet d’aller au Maroc, faites-le. Le plus important est d’oser se mettre le petit coup de pied nécessaire aux fesses pour pouvoir y aller. Au final, après sur place si on a affaire aux bonnes personnes, je pense que Gaston peut très bien vous aiguiller dedans, il n’y aucune difficulté dans le projet.

— C’est exactement cela. C’est la différence entre les personnes qui se contentent de rêver d’une vie au soleil, d’une vie au Maroc, et les personnes qui passent véritablement à l’action.

Elles sortent de leur zone de confort, elles passent à l’action. Cela peut passer soit par un premier voyage pour découvrir le pays ou venir sur place et rester trois mois. Vu que les personnes qui ont un passeport européen peuvent venir et rester au Maroc pendant trois mois.

Cela vous permet de vous donner un premier aperçu de la vie sur place au Maroc.

Je vous remercie. Jean, je te remercie beaucoup pour tous ces conseils.

— Je vous remercie. Je te remercie aussi.

— Vous allez retrouver directement les coordonnées de Jean et de son agence dans la description de la vidéo.

Pour les personnes qui n’ont pas encore lu le livre digital « sept bonnes raisons d’aller vivre au Maroc », vous y trouverez d’autres conseils d’un point de vue beaucoup plus large dédiés à la vie, à l’expatriation au Maroc. Il vous suffit de cliquer sur le lien qui accompagne la vidéo. Laissez-moi votre prénom, votre email. Vous le recevrez instantanément.

Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo. Au revoir.

About Gaston Hakim

Passionné par le Maroc, j'ai créé ce blog pour y partager plus de 19 ans d'expériences de vie et voyages au Maroc. Ce blog s'adresse à tous ceux qui souhaitent voyager au Maroc ou qui désirent s’y installer pour vivre paisiblement au soleil.

Check Also

Les cinq étapes clés pour réussir nouvelle vie maroc

Les 5 étapes clés pour réussir votre nouvelle vie sous le soleil du Maroc.

  Réserver gratuitement ma place à la conférence en ligne Bonjour à tous, Comme vous …

Pourquoi le Maroc connaitra en 2016 une de ses meilleures années ?

Retranscription texte avec les liens vers les sources cités dans la vidéo: Bonjour à tous, …

3 comments

  1. Bonjour,

    je voudrais tout d’abord vous remercier pour l’excellent travail que vous faites c’est très constructif.
    je suis marocain qui aimerait se lancer dans l’immobilier. j’aimerait acheter un ou deux appartement et les louer.
    qu’est-ce que vous pouvez me conseiller.

    Merci.

    Abdelmajid

  2. Bonjour Gaston,
    Je viens de regarder la vidéo avec Jean, avec mon époux nous aimerions vivre au Maroc mais avons tout de même la crainte de tout quitter, nous avons une entreprise depuis 11ans et avons des enfants de 4 et 6 ans.
    Dès projets nous en avons plein la tête mais une fois de plus nous avons cette peur de sortir de notre environnement.
    Le Maroc nous le connaissons car nous sommes nés en France mais sommes d’origine marocaine et après chaque séjour que nous faisons dans ce pays la même envie d’une vie plus douce se fait ressentir !
    Auriez vous un véritable conseil à nous donner nous sommes un peu perdu….
    Merci d’avance

    • Salut Samia,
      Il faudrait que vous puissiez faire la transition en douceur. Sois aller y vivre pendant quelques mois à temps plein et voir si la vie sur place te plait, sinon l’un des deux peut y’aller dans un premier temps avant d’être rejoins par l’autre. A l’occasion tu devrais participer à une de mes conférence en ligne “5 Etapes Clés Pour Réussir Votre Nouvelle Vie au Maroc et Prendre le Meilleur Départ Possible” je pense qu’elle t’apportera pas mal d’éléments de réponse.
      A bientôt,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *